vote petitTranstemporelle
Une fresque murale au coeur de Namur
Nous avons besoin de vous !
Vous avez jusqu'au 28 mars pour voter... Namur, Plus belle ensemble !
 

A l’occasion de son 175e anniversaire, la Société archéologique de Namur (SAN) s'associe avec l’artiste « street art » namurois Jimmy Michaux alias Ji.My pour réaliser une fresque murale de 240 m2 : « Transtemporelle ». Ce projet a été retenu par la Ville de Namur dans le cadre de son appel participatif "Namur, Plus belle ensemble !". Alors... à vos votes ! 

L'objectif du projet ? Rendre notre ville plus belle en couvrant un mur aveugle situé au centre de la ville, rue de Fer, s'intéresser à l'Humain en le plaçant au coeur du Patrimoine et s'interroger sur le patrimoine en rapellant les liens fort qui existent entre passé, présent et futur. 

« Transtemporelle » veut diffuser un message positif auprès de la population namuroise, en s’inspirant des raisons sociales de la SAN et du CPAS (propriétaire du bâtiment) et en s’adressant à l’ensemble des publics. Il participe à la politique culturelle et urbanistique de la Ville de Namur qui, en favorisant l’art mural, embellit ses lieux de vie et contribue au bien-être de la population.

L’impact positif le plus visible de « Transtemporelle » est le dynamisme que la fresque va insuffler au sein d’une rue fortement fréquentée, en apportant de la couleur et de la vie dans un espace qui est à l’origine terne et bétonné. Il permettra également d'attirer l'attention et de remettre en valeur l'église Saint-Joseph, patrimoine classé de la Région Wallonne.

De plus, l’art urbain peut être un nouveau moteur économique de par l’attrait qu’il suscite auprès des promeneurs – citoyens ou touristes –, créant une nouvelle forme d'intérêt. Il permettra au monde culturel et patrimonial de faire parler de lui via un moyen de communication plus actuel et original pour ainsi doter d’une nouvelle identité culturelle cette rue du centre-ville.

Si l’art urbain n’est pas un outil miracle quant à l’amélioration du cadre de vie, il y contribue fortement en recréant un lien fort entre les habitants et leurs lieux de vie et, dans ce cas-ci, de reconnecter les passants avec le Patrimoine.

Ces améliorations apportées au cadre de vie et cette opportunité touristique ne constituent cependant pas l’impact primordial du projet. Sa dimension sociale est fondamentale. Reflétée par l’intérêt marqué par le CPAS, elle repose sur une proposition de réflexion et la création d’une proximité entre les citoyens qu’elle que soit leur situation sociale et leur patrimoine, qui est, il n’est pas inutile de le rappeler, le bien de tous. C’est une autre manière de mettre la culture et le patrimoine à la portée de chacun et de l’aider à se l’approprier.

Vous êtes convaincus ? Alors rendez-vous sur la page de la ville de Namur "Namur, Plus belle ensemble !". Le numéro du projet et le 50.

129712936 10224247888040014 6409722313245151880 o23843570 10213755857345804 4720628484601983767 n__________________________

PLUS d'INFOS 
Contactez-nous : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 081/840200.